• Marion Vitalessence

Retour d'expérience

Retour de mes 10 jours de stage résidentiel

- pas encore tout à fait rentrée d’ailleurs, mais en escale à Paris. De retour à Rennes d’ici ce soir :) -

pour valider ma formation d’animatrice d’ateliers Chakradance. Et surtout, une retraite en pleine nature, pleine de vie, de joie, de danse, de chants, de musiques, de créativité… Une retraite humaine faite de rencontres, de sourires, de regards… Ce fut tellement inspirant et enrichissant !


Cette semaine a été profonde dans ce qui a été vécu, avec un rythme vraiment très très soutenu, qui donnait parfois l’impression d’être brassée dans une machine à laver… Le mental a complètement lâché pour laisser toute la place aux expériences d’être vécues intensément et sincèrement… Les journées passaient à une allure folle, et à la fois, c’était comme si le temps était suspendu là-bas…

Des contradictions, des remises en questions, des changements de points de vue…

Ces 10 jours m’ont profondément transformée, métamorphosée.

Je suis différente aujourd’hui d’il y a 10 jours. Nous le sommes tous, changés, jour après jour, c’est normal me direz-vous.

Mais je me sens particulièrement changée au vu de tout ce que j’ai vécu durant cette expérience, tous les challenges accomplis, toutes les ressources découvertes et rencontrées en moi alors qu’elles étaient insoupçonnées…


Je voulais notamment partager l’un de mes challenges qui a été le plus fort, le plus marquant pour moi.

J’ai créé un atelier que je devais animer devant 45 personnes. Je n’avais jamais créé d’atelier ni animer de ma vie. Je n’avais jamais été très à l’aise pour prendre la parole en public, même dans un groupe de personnes que je connaissais. Et le nombre de personnes présentes m’impressionnait...

Il fallait donc trouver un objectif dans cette proposition, déterminer là où je souhaitais emmener les participants, ce que je souhaitais leur faire découvrir… Alors, j’ai créé cet atelier, parfois sûr de ma proposition, parfois convaincue qu’elle était complètement hors sujet ! J’animerais cet atelier le vendredi alors toute la semaine, c’était un peu les montagnes russes dans toutes mes émotions qui se bousculaient…


Jour J : animation de l’atelier. Rien ne se passe comme prévu. Absolument rien. Lol

En effet, quelques minutes avant que çà soit à mon tour d’animer mon atelier face à ces 45 personnes, ma formatrice me demande de faire un atelier complètement différent de ce qui était prévu… Tout à repenser. Tout a recréer. En 2 minutes… Bref, j’ai fait du live.

Je me suis donc laissée porter dans ma proposition d’animation, pas après pas, suivant ce qui me venait sur le moment, selon ce que je ressentais de l’expérience du groupe… Cela demandait d’être très à l’écoute du groupe, de moi-même… Cela nécessitait de garder mon sang froid, de rester posée et alignée afin d’être rassurante et encadrante pour le groupe… Tout en gérant toutes ces interrogations et ces émotions en moi… Ce fut un sacré exercice ! Une sacrée expérience...


Finalement, même s’il y a très certainement eu des zones de flottements et qu’il y aura des réajustements à opérer (après tout, c’était la 1ère fois, en plus en live) le retour qui m’a été fait par les participants a été merveilleux. Ils ont pu contacter joie, plaisir, créativité… Certains m’ont dit qu’ils n’avaient jamais chanté en groupe de leur vie et se l’étaient autorisés là… D’autres m’ont dit qu’ils reprendraient ou commenceraient à jouer d’un instrument de musique etc.

Il m’a aussi été retournée que je m’étais montrée sereine, alignée, apaisante, et qu’ils n’auraient jamais supposé que cet atelier était de l’improvisation totale ! ^^


Cette expérience m’a permis de prendre conscience de mes capacités d’adaptation, de souplesse, d’accueil de ce qui se passe dans l’instant présent, tout en gérant stress et émotions avec sérénité et calme. J’ai osé, sans perdre mes moyens et j’ai donc pris confiance en moi en étant dans cette posture d’être exposée face à tout un groupe.


Dans ce lieu, dans ce groupe, j’ai pris conscience de ces ressources qui étaient en moi, qui avaient toujours été là et qui attendaient simplement d’être découvertes…

C’est chose faite :D


Après avoir contacté ces ressources en moi, mon questionnement a été celui-ci : est-ce que ces ressources, cette force intérieure, étaient là dans ce contexte mais une fois sortie de ce stage, de ce lieu, je perdrais à nouveau cette force intérieure... ou bien allaient-elles restées ?…

La réponse est oui, elles restent. Pourquoi ? Parce que c’est comme si je connaissais désormais le chemin pour y aller dès que nécessaire, dès que besoin. Je sais désormais que ces facultés, ces qualités, sont là en moi…


Je me suis révélée, affirmée et me sens plus forte, plus confiante, plus sereine. Tout en étant remplie de douceur… toujours.

Je me sens connectée à cette puissance intérieure qui est en moi. Je me sens femme. Et je savoure ! Je crois que c’est la 1ère fois que je me félicite pour tous ces challenges réussis tout au long de ces 10 jours et notamment cet atelier animé en live. Cela peut paraître qu’un pas de plus, un petit pas, mais il a été tellement grand pour moi qui osais à peine prendre la parole dans un groupe il y a encore peu, même si je connaissais tout le monde !


Aujourd’hui, j’aimerais que tous, vous preniez conscience de toutes les ressources qui sont là, en vous, toutes ces facultés disponibles… Tous ces trésors enfouis que vous pouvez découvrir... Vous avez cette force intérieure, tout est là, en vous… Vous êtes tellement plus que ce que vous pensez ! Ne plus être dans le faire… Être simplement dans « être » et tout se révèle… Faites vous confiance… C’est tout un chemin, peut être, mais qui en vaut la peine.


J’ai encore besoin de temps pour intégrer tout ce que j’ai vécu là-bas, toutes les personnes qui m’ont inspirée et fait grandir… Je suis pleine de reconnaissance pour tout çà… Merci, merci, MERCI ! Pour cette sacrée expérience, pour cette expérience sacrée.



Sincèrement,

Marion

33 vues0 commentaire