• Marion Vitalessence

Cures détox, on se lance ?

Mis à jour : 9 août 2020

Nous en entendons beaucoup parler quand arrive le printemps... Mais alors... Détoxifier l’organisme, pour quoi faire ?


En hiver, notre alimentation est souvent plus riche que le reste de l'année. Le printemps est donc le moment idéal pour nettoyer son organisme, encombré par les toxines. Pour cela, je vous conseille de vous concentrer sur le foie et les reins. Parmi les fruits et légumes détox de saison, nous retrouvons les fraises, les radis (notamment le radis noir), l’artichaut ou encore le pissenlit dont les effets sur le foie sont bien connus. Pour stimuler les reins, c'est la canneberge, les cranberry, l'asperge ou encore les haricots verts qui font figure de référence.


L’accumulation des déchets et des toxines dans le corps génère un milieu acide, propice au développement des micro-organismes comme les germes, champignons, parasites, levures… Le système immunitaire surchargé s’épuise et finit par :

- Abîmer, fragiliser et stresser le corps tout entier

- Favoriser l’apparition des radicaux libres (tueurs de nos cellules)

- Intoxiquer le système lymphatique (collecteur de nos déchets)

- Accélérer la dégénérescence cellulaire et encourager le vieillissement prématuré

- Favoriser le dysfonctionnement généralisé (maux et malaises)


Alors, un seul objectif : mettre le corps en autolyse.


L’autolyse, c’est quoi ?

Sous réserve d’une énergie vitale satisfaisante, l’autolyse est l’aptitude d’un organisme vivant à vivre sur ses propres réserves pour procéder au nettoyage, à la réparation et à la ré harmonisation des fonctions physiques, physiologiques et psychologiques.

Autrement dit, mettre son organisme en autolyse est une méthode naturelle pour nettoyer son organisme de ses toxines et faire de la santé.


Lorsque nous mettons notre corps en autolyse, il puise en premier dans ses réserves de sucre, puis déstocke les graisses. Il puise ensuite dans les tissus adipeux de réserves, dans le but de satisfaire les exigences cellulaires et maintenir l’intégrité physiologie. En d’autres termes, l’organisme s’auto nourrit.

Le corps va ensuite puiser dans ses déchets et diriger les éléments non utilisables vers les émonctoires (foie-intestins, reins, peau, poumons) pour être éliminés.


Les différentes étapes de l’autolyse sur les déchets (destruction des déchets) :

1. Déchets circulants (dans le sang) au bout d’une à deux journées : principalement cholestérol, urée, acide urique présents dans le sang

2. Déchets stagnants (dans la lymphe). Tout dépend de l’état d’encrassement mais il faut en moyenne 8 jours : principalement l’acide lactique présent dans les cellules

3. Déchets incrustés (amas de cellules mortes en dehors des voies circulatoires) après au moins deux semaines d’autolyse : principalement ceux emprisonnés dans les tissus (kystes, cellulite, fibromes, tumeurs…)


Ce nettoyage de l’organisme de manière naturelle peut générer des « maladies guérisseuses » qui résultent tout simplement de la mise en mouvement des déchets. N’hésitez pas à vous faire accompagner d’un naturopathe durant cette période, notamment si c’est la 1ère fois que vous le faites. En effet, il est très important de comprendre ce qui se passe, quoi faire, comment le faire et de l’adapter selon sa vitalité et l’état de ses émonctoires.


Comment savoir si on a besoin d’une détox ?

Le foie est la principale usine « d’épuration » de l’organisme. Il traite les aliments et les liquides avalés et filtre le sang en permanence. C’est un organe essentiel au maintien d’un état de santé optimal. Pour aider le foie à jouer pleinement son rôle d’épuration, il est essentiel de détoxifier votre organisme une à deux fois par an (voir plus si besoin). En écoutant votre organisme, vous serez à même de déterminer la nécessité d’une détox. En effet, certains premiers signes ne trompent pas :

- Des signes visibles sur la peau : eczéma, dessèchement de la peau…

- Des signes d’ordre psychologique : fatigue, irritabilité…

- Des signes physiques : surpoids, contractures musculaires…

Alors, comment réaliser cette détox ?

Une détox consiste à mettre le système digestif au repos pendant une courte durée, en adoptant une façon de s’alimenter légère, une hydratation importante et des activités physiques régulières.


1. Alimentation la plus naturelle possible, de saison, à base de légumes et de fruits frais

- Privilégiez les fruits et légumes frais aux vertus détoxifiantes : ananas, avocat, citron, kiwi, choux, oignon, poireau, carotte…

- Préférez les viandes blanches aux viandes rouges

- Limitez la consommation de produits raffinés et préférez les aliments « complets » (pain complet, riz complet, pâtes complètes…)

- Évitez les excitants comme le café, l’alcool, les boissons gazeuses….

2. S’hydrater en buvant de l’eau quotidiennement : l’eau est indispensable à l’organisme.

- Préférez l’eau de source à l’eau minérale. Évitez l’eau du robinet

- Des bouillons, des soupes, des potages

- Des tisanes et infusions détox (avec du pissenlit par exemple)

3. Pratiquer une activité physique régulière : vous pouvez suivre un programme maison quotidien (5, 15 ou 30 minutes) et pratiquer une activité physique hebdomadaire en dehors de la maison (pourquoi pas une séance d’1h à 1h30)

4. Respecter votre sommeil

- Dormez autant que vous en avez besoin, au moins 7h par nuit et faites des siestes si nécessaire

- Suivez des horaires réguliers de coucher et de lever

- S'endormir avant minuit autant que possible pour la récupération du système nerveux et hormonal

5. Aérer son logement chaque jour pendant 15 min : l’intérieur des logements peut être pollué par l’utilisation de produits chimiques pour les meubles, sols etc. ainsi que par les produits d’hygiène.


Au départ, vous pouvez donc simplement réduire ce que vous mangez de manière qualitative (en optant pour les aliments adaptés à l’état de votre système digestif, produisant le moins de déchets possibles) ou de manière quantitative (en limitant les mauvaises associations alimentaires pour faciliter la digestion, en modifiant le nombre de repas, etc.).

Encore une fois, un naturopathe est compétent pour vous accompagner à analyser votre mode alimentaire, et adapter et individualiser ces conseils.


Pour aller plus loin… 3 moyens de mettre le corps en autolyse :

- Les monodiètes : le principe est de ne consommer qu’un seul aliment pendant au moins 24h. Moins l’aliment est producteur de déchets, plus il sera désintoxiquant pour l’organisme. Cela peut être une monodiète à base de légumes cuits ou crus et de fruits, ou bien, une monodiète au quinoa, riz, pomme de terre selon la nature de vos déchets. Votre naturopathe peut vous aider à déterminer cela. Cela peut être des monodiètes de pommes, de raisins, de bouillon de légumes, de céréales (riz, quinoa, sarrasin…)

- Le jeûne intermittent avec un repos digestif sur un plage horaire de 16h. Par exemple, vous ne vous alimentez que de 12h à 20h, laissant ainsi votre système digestif au repos le reste du temps. Les aliments choisis sont le moins encrassant possible afin de produire le moins de déchets, toujours dans un objectif de détox de l’organisme.

- Les jeûnes (hydrique ou sec). Toutefois, un jeûne ne s’improvise pas : il faut avoir suffisamment de force vitale et disposer d’une capacité émonctorielle suffisante pour éliminer la masse de déchets mis en mouvement par le jeûne.

Bienfaits d’une détox de l’organisme

- Silhouette allégée et raffermie grâce à notre organisme qui s’est débarrassé des déchets qui l’encombraient

- Flore intestinale équilibrée, ce qui est une clef de notre santé

- Revitalisation grâce à ce drainage

- Renforcement du système immunitaire grâce à une alimentation plus riche en végétaux et donc en vitamines, oligo éléments et antioxydants

- Peau plus saine et lumineuse

- Le plein d’énergie positive : sentiment de mieux-être physique et mental…

Alors, prêt à vous lancer ?

N’hésitez pas à vous faire accompagner et demander des conseils si vous en ressentez le besoin 😊

Prenez bien soin de vous,

Avec santé,

Marion

#détox #printemps #santé 



43 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

06 14 48 45 79

Cabinet à Rennes
& téléconsultation

Lien vers Medoucine